voyage avec Milady

10 juillet 2013

Juillet 2013 : Marseille et Cannes

je profite d' un long week end (du vendredi au mardi) pour aller dans le sud de la France. d'abord Marseille pour finir par Cannes et sa plage pour un peu de bronzette ;)

Vendredi 5 juillet : j'arrive sous un soleil de plomb alors que le soleil peine à paraitre sur l'Ile de France, il est pas loin de 10h et il fait déjà plus de 30°c !

je passe acheter le citypass qui permet d'utiliser les transports en commun, très pratique, de visiter des musées, profiter des visites guidées dont celle de nuit (les batiments illuminés du vieux port au mocem, de la grèce antique à aujourd'hui) avec une halte à l'hotel le temps de se rafraichir et de poser mes achats du jours.  

après ce petit repos loin de la chaleur de l'après midi, me voici sur le bateau menant au Frioul avec un arrêt sur l'ile d'If et sa fameuse prison. en soi, le chateau n'a rien d'extraordinaire posé sur cet ilot rocailleux mais son histoire et sa notoriété en ont fait un lieu incontournable et puis le trajet et la visite son inclus dans le citypass, il serait dommage de ne pas y aller.

un conseil non négligeble, bien surveillé l'heure pour ne pas louper l'heure de passage du bateau. perso, j'ai loupé l'avant deernier à 17h15 et du attendre celui de 18h15 soit 1h d'attente à contempler la mer et à jouer sur mon smartphone pour passer le temps.

samedi 6 juillet : aujourd'hui après une bonne nuit de sommeil et une grasse mat bien agréable, me revoici au vieux port.

en hommage à ma grnd mère, je monte dans le 1er bus qui passe (ligne 83 qui longe la corniche et les plages) et profiter de la visite de la ville. ce ne fut pas une très grosse prise de risque dans le sens ou le termine correspond à une station de métro, le retour est assuré :)

le bus m'a laissé du coté est de la ville et le métro m'amène au coté ouest, arrêt la Joliotte, le nouveau port marchand avec ses ferrys, sa cathédradrale datant du début du 20e siècle et bien sur le Mocem et le fort St Jean. de là, j'ai pris le petit train menant à Notre Dame de la Garde, au lieu touristique (le plus visité de la ville).

retour à l'hotel pour une bonne douche rafraichissante et un repos bien mérité après toute cette marche au travers de la ville.

dimanche 7 juillet : départ pour Cannes, petite ville toute en longueur longeant la mer.

honnetement, je trouve cette ville sans interet mis à part son festival et ses plages, tout comme Deauville d'ailleurs. et après ma visite à l'office du tourisme, je ne suis pas la seule à le penser.

mais bon, ce soir, il y a un film dans le palais des festivals puis un spectacle sur la plage. j'aurai l'impression d'être une VIP du festival ;)

en attendant, je parcours la croisette depuis le palais des festival avant de rentrer par la rue marchande. magasins de luxe sur le frond de mer avec ses palmiers et les autres boutiques dans la rue parallèle. Puis, je rentre me rafraichir à l'hotel car il fait vraiment trop chaud ...

ce soir, j'ai donc fait la starlette en montant les marches du palais des festivals et prie place dans la fameuse salle. je suis un peu déçue car en fait la salle et l'espace entre la route et les marches (le fameux tapis rouge) sont assez petits, par contre les fauteuils sont très confortables ;)

le film projeté date de 1945, il s'agit d'une opérette et l'histoire d'amour d'un homme et d'une femme qui se termine par 4 mariages (sans enterrement lol). cette projection fort applaudie, fut suivi d'un concert près de la plage, mélant percutions, musique traditionnelle et de la danse folklorique. bon, la fatigue me gagne et mon hotel n'est pas à coté alors je pars avant la fin ce qui et fort dommage car le spectacle valait le détour.

lundi 8 juillet : je profite de la fraicheur du matin pour aller me baigner. donc pas de grasse matimée mais a tranquilité de la plage et du soleil car trop de soleil tue le soleil ...

avant que le soleil et la chaleur soit trop insuportable, je me promène dans les rues coté ouest du palais qu'on pourrait qualifié de beaucoup plus touristique et populaire en contraste avec les Palaces du coté est.

ainsi, de ce coté, on trouve les restaurants (le coté qualité/prix n'est pas forcement au rendez vous), les boutiques de souvenirs et la vieille ville qui est le point le plus interessant du quartier : petites ruelles serpentant le long de la colline menant à l'église Suglet et le musée.

bon, j'en ai plein les pieds et des ampoules sont en train de se former donc repos à l'hotel et au frais.

Posté par milady92 à 10:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]


16 juin 2013

Juin 2013 : Pau

Aujourd'hui, je pars pour la Ville de Pau le trajet en train étant long (au moins 5h), j'y resterai 2 nuits.

c'est une petite ville, dont j'en ai vite fait le tour (moins d'une journée) mais en même temps, le but premier de cette ville est les retrouvailles avec une camarade de classe et amie, perdue de vue depuis la fin de mes études.

entre nos discutions sur le temps passé et à venir, nous nous sommes promenées dans les pyrénnées. c'est agréable, reposant et ressourçant.

faut dire que comme feue ma Grand Mère, j'aime cette chaine de montagne, et mes années de vacances d'été dans son village natale en Ariège n'y est pas non plus étranger.

cela me rappelle que ça fait trop longtemps que je ne les avaient pas revu et qu'il faudra y remédier. peut être en investissant dans une maison dans ces montagnes et en nous y retrouvant de temps en temps ...

mais bon, en attendant il faut rentrer à Paris.

Posté par milady92 à 10:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mai 2013

Mai 2013 : Pologne

samedi 13 mai : direction Roissy pour aller passer quelques jours à Cracovie (Krawko) puis Czestochowa et Wroclaw avant de rentrer en France.

mon périple commence donc par Krakow et sa vieille ville. les guides ont raisons, la vieille ville est assez petite et on peut la parcourir facilement en une demi journée. elle a aussi un charme fou, entre les couleurs de ses maisons, ses églises, le Planty (douves reconverties en jardins luxuriants avec ses bancs, bassins par endroits), ses calèches, vendeurs de bretzels (?) et musiciens en habits traditionnels au coin d'une rue ...).

comme je reste plusieurs jours, je n'ai opté que pour la visite du Barbacane et murs d'enceinte de la porte Florient. à voir même s'il n'y a rien d'extraordinaire en soi. après, j'ai emprunte la voie royale qui part du nord (porte Florient) au sud (Wawel) avant de remonter par l'est, le planty, les ruelles, églises ... et surtout la fierté de la ville, les maisons où a vécu le pape Jean Paul II avant de devenir pape, bien sur ;)

après cette balade assez fatigant par toute cette marche, surtout par ma courte nuit (vol à 6h45), je rentre par le tramway dans la famille qui m'acceuille pour l'occasion. il faurt dire que j'adore ce mode de logement car il permet de mieux comprendre le mode de vie et la culture du pays et même si la communication n'est pas forcement évidente (je ne parle pas le polonais et eux le français) on se débrouille et on rit ... sinon il reste le logiciel de traduction google par internet mais attention le sens des phrases ne sont pas forcement bien traduites.

dimanche 14 mai : aujourd'hui, je vais visiter la mine de sel Wieslolzk. en attendant, je profite du petit déjeuner familial (fromages, viandes, oeufs, beurre (margarine), thé ou café ...) et me reposer un peu.

la mine est impressionnante de par sa configuration, ses chapelles et ses statues en sel (sauf 2 dans la 1ere chapelle). son musée est presque sans intérêt à écouter notre guide ce qui fait que nous étions 2 groupes de visiteurs français dans la mine et 2 français dans le musée lol

retour dans la famille où un bon repas nous attendait avant de discuter un peu grâce à l'ordi et de rêvasser devant la télé.

j'adore leur pub surtout celle des magasins OBI avec un beau vendeur en orange avec son manteau à la obi wen kenobi ...
sur la route de la mine et du retour, je ne me suis pas sentie dépayser entre carrefour, auchan, castorama, citroen, renault ... déjà que la veille j'ai visité les boutiques françaises (Promod, Yves Rocher, Sephora)

lundi 15 mai : aujourd'hui il pleut ! ce sera une courte journée mais riche en visite et balade à pied sous la pluie ...

tout d'abors, Wawel ancien palais royal avec sa cathédrale, ses musées (armes et armures, archéologie, tours/prisons et sa grotte au dragon, et bien sur le palais lui même) chose bizarre certains étaient gratuits, d'autres payants mais pas a la même caisse (?!) et je n'ai pas trouvé celle pour avoir le droit de visiter les appartements royaux.

en tout cas, il faut absolument prendre un billet pour visiter la cathédrale, le clocher, les cryptes et le musée attenant. l'audioguide est d'ailleurs d'une grande aide.

de la tour nous avons une belle vue sur la ville et la cathédrale, ça tombe bien car ce fut une tour défensive avant de devenir une prison pour les nobles et VIP.

la grotte du dragon, est tirée d'une légende selon laquelle un dragon vivait ici avant d'être terrasser par le prénommé Krak. d'où le nom de la ville !  aaaaaaah

sur ce, je suis repartie sous la pluie vers le centre ville afin de visiter l'eglise Notre Dame et son retable dédié a la Vierge (je n'avais pu la visiter le samedi à cause de la messe, c'est maintenant chose faite ;))

c'est sous un rideau de pluie que je me dirige vers le musée nationale situe au 1er etage de la hall aux draps. mais pas de chance, c'est ferme le lundi ...

alors, profitant d'une petite acalmie, et mouillée pour mouillée, je me dirige vers le quartier juif tant vanté dans les guides.

j'ai été assez deçus car autant la vieille ville est agréable avec ses maisons colorées et ses commerces, autant, c'est gris et sans âme. et puis, j'ai réussi à me perdre dans le dédale du circuit proposé par la ville.

attention à la vielle synagogue, allez à gauche et non à droite comme je l'ai fait ! bon, j'ai quand meme retrouvé mon chemin jusqu'au cimetière, point d'arrivée du circuit.

aprés, j'ai capitulé : j'en avais pleins les pieds, j'étais trempée et pas loin du tramway me ramenz à la maison. il est 15h et je crapahute depuis 9h du matin !!! une bonne douche, des vêtements secs et je me sens nettement mieux pour pouvoir relater cette journée.

mardi 14 mai : petit tour sur la petite montagne, que l'on voit depuis la maison. un petit tour et puis s'en va ... pour faire du shopping et une petite sieste a l'ombre du planty.

mercredi 15 mai : départ en bus (2h) pour Czestochowa et Jasna Gora, le sanctuaire où repose l'icone miraculeuse de la vierge noire avec ses balaffres sur la joue gauche.

petit arrêt à l'hotel au pied de Jasna Gora, le temps de se remettre du voyage et me revoici à la gare pour prendre mon billet pour Wroclaw. l'esprit tranquille à ce niveau, je consacre l'après midi à la visite du site financé par les dons et au recueillement.

la basilique avec son décor en stuck et or, sa tour avec un panomara extraordinaire sur la ville et ses alentours, sa salle aux tresors, ses 3 musées et bien sur sa chapelle où repose l'icone, sans oublier les fortifications car c'était avant tout une place forte sous la protection de la vierge. du haut de ces fortifications, nous pouvons suivre le chemin de croix où alors, en bas du site, la vie de Jesus et de Marie, de l'annonciation a l'assomption.

en ce temps de Pentecote, je croise beaucoup de jeunes en blanc qui viennent de célebrer leur 2e sacrement : la communion. mais aussi des groupes de pelerins +/- jeunes. j'ai toutefois pu suivre la messe (en polonais) et communier avant de m'approcher de la Vierge.

jeudi 16 mai : une bonne nuit de sommeil, et me voici installer dans le train pour un voyage de 5h20. il s'agit d'un omnibus avec changement à Lubniec, une gare au milieu de nulle part ... une chance, le 2e train nous attendait sur le quai d'en face.

nous avons traversé des forêts et des champs, sommes arretés au milieu des champs avec +/- de voyageurs. c'était au fond assez bucolique mais LONG !!! c'est decidé, je rentre a Krakow par le bus (3h10 contre 5h17 par le train).

mon billet pris, je profite du taxi pour rejoindre mon hotel du jour. je vous le recommande, même si les autres clients ne respectent pas forecement la règle du silence de 23h à 7h en se croyant les seules dans l'hotel. Grrrrrrrrrrrr

bref, je suis là pour découvrir la ville, alors muni de mon appareil photo et de mon guide touristique, me voici dans ses rues.

cette ville, son rynek, ses maisons me font penser au nord de la France mais en plus colorer.

vendredi 17 mai : aujourd'hui, je pars à la recherche de lutins ! plus d'une centaine se cachent dans les rues. alors munie du plan acheté à l'office du tourisme, je sillone les rues pour les trouver. on se prend vite au jeu de les débusquer ;)

retour à krakow en soirée pour un dernier shopping et une balade au rynek et ses alentours by night. et aussi la visite de club où travaille Marek, le fils ainé de la famille où je sejourne.

dans cette famille, j'ai parle français avec Marek, anglais avec Karol (le 2e fils) et sa copine Kinga, et franco-anglo-polonais avec l'aide de l'ordinateur avec les parents.
on a d'ailleurs beaucoup rit des erreurs de traduction du logiciel ;)

voila, ma visite se termine ici mais de part la beauté du pays et l'accueil des polonais, je reviendrai car même si j'ai beaucoup marché au point d'avoir des ampoules et mal aux pieds, j'y ai passé de bon moments ...

Posté par milady92 à 10:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 avril 2013

avril 2013 : Opera Garnier - Paris

j'ai eu la chance de profiter de l'offre de mon CE pour visiter cet édifice à petit prix.

la conférencière était extra de part son sourire, ses connaissances et son admiration communicative envers ce bâtiment.

si vous passez par Paris, je vous conseille cette visite !

je l'avais déjà visite enfant, à ce moment là, l'entrée ce faisait par la façade, l'entrée du peuple ... maintenant, nous empruntons l'entreé impériale mais si l'empereur et sa famille ne l'ont jamais utilisée :)

le début de la visite commence donc par la rotonde ou se retrouvaient les abonnés avant d'accéder au bâtiment lui même, de façon théatral comme l'a mis en scène Charles Garnier, son architecte (d'où le nom du bâtiment). Il est assez innovateur pour l'époque et y a posé sa patte un peu partout (bustes, nom incruste dans le plafond de la rotonde ...). Il a imaginé les escaliers donnant accès de la rotonde au hall d'entrée comme une mise en scène pour le peuple avec ses balcons sur plusieurs niveaux, ses marbres et dorures.

Que d'opulences en ces lieux !!!

j'y serai bien rester encore plus longtemps mais il est temps de repartir vers d'autres aventures ...  

 

Posté par milady92 à 09:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 février 2013

mars 2013 : retour aux sources dans le Poitou

tout est dans le titre :)

bises

Posté par milady92 à 13:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]


février 2013 : Arras

me voici dans une ville du Nord et il fait froid !

bon c'est normal pour un mois de février, en plus il est annoncé de la neige qui ne viendra pas mais laissant un ciel gris qui cache le soleil.

comme d'hab, à la sortie du train, je me dirige vers le centre ville et plus particulièrement l'office du tourisme. et comme d'hab, je n'ai ni l'adresse ni le chemin d'accès ... cela me permet d'appréhender les rues et l'atmosphère de la ville visitée. sans oublié l'arret dans l'église du coin pour illuminée ma journée et celle de ceux qui me sont chers.

Arras est une jolie ville qui par son ambiance m'a fait penser à celle de Poitiers même si elles n'ont rien à voir architecturalement.

cette journée s'est déroulée en 2 temps, d'abord par une longue déambulation dans les rues à la recherche des points clés indiqués sur le plan fourni par l'office du tourisme puis la visite des Boves, carrières de craies situées à -12m sous les 2 places du centre ville.

Ensuite, apres un petit encas dans l'un des parc à coté de la Citadelle (grosse déception, pour ma part), je m'arrête à la médiathèque (sympa, confortable et bien "achalandée"), avant d'aller visiter le musée des beaux arts et son expo sur les carosses de Versailles. 

et il est l'heure de rentrer sur Paris ... 

 

 

Posté par milady92 à 13:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

janvier 2013 : Anvers

Pour bien commencé l'année, me voici en Belgique le temps d'un week end de 2 jours.

Il est très froid, même s'il n'y a pas de neige sur la ville et que le soleil est présent derrière le gris du ciel. je profite donc des soldes pour acheter des gants et autres petits trucs sympas et pas chers ;)

après ces achats non prévus, je pars à la découverte de la ville après le passage obligé à l'office du tourisme. ce fut encore 2 jours de marches à passer et repasser dans les rues entre mon hotel, à coté de la gare, et les différents lieux incontournables tout en suivant les circuits proposés par la villes, et à observer le temps qui passe et apprécier l'ambiance de cette ville.

seule déception, la maison de Rubens. J'ai trouvé le prix trop élévé pour ce que c'est. c'est mis 15 min pour faire le tour et en prenant le temps de faire un tour au fond  du jardin :((

 

Posté par milady92 à 13:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

décembre 2012 : Noël dans le Poitou

Tout le monde sagement installée dans le mini car, et direction le Poitou pour y fêter Noël pour moi et les fêtes de fin d'année pour les autres.

Et oui, travaille oblige je n'ai posé que le pont du 24. le séjour fut certes court mais riche en émotions :)

Posté par milady92 à 13:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 août 2012

aout 2012 : La Rochelle

Une fois n'est pas coutume, c'est en voiture et en famille que nous voici parti visiter cette ville des Charentes Maritimes.

après un petit détour jusqu'au pont de l'Ile de Ré que nous avons gravi à pied (bon ok, la 1ere moitie seulement), nous primes la direction du parking de l'esplanade avant de déambuler tranquillement dans les rues du centre ville.

nous déambulons tranquillement a travers les différentes rues, en prenant des photos ici et la, dégustant une huître au marche. puis direction le bateau bus pour aller admirer le phare du bout du monde (reconstitution d'un petit phare en bois du cap horn).

ce fut une belle journée ensoleillée, agréable a visiter. par contre radin sur les plans et les wc (payants) sauf a l'hotel de ville pour les connaisseurs ;)

vous ne verrez hélas aucune photo ici car suite a une erreur de manipulation, toutes les photos prises de la journée ont été irrémédiablement effacées :(

 

Posté par milady92 à 19:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juillet 2012

après Strasbourg, voici Colmar

Nous sommes à moins de 30 min en train au sud de Strabourg et alors qu'il pleut là-haut, ici le soleil est au rendez-vous avec un bise qui atténue la chaleur du jour. Pour info, nous sommes dans la 3e ville la plus sèche de France.

J'avoue en sortant de la gare et consulté le plan de la ville avoir déchanté. l'hotel n'est vraiement pas à coté et le site n'a pas le charme de Strasbourg. Par dépit, je mise sur le taxi (7€ pour 7 min de trajet). Il est 9h, je laisse mon bagage à l'hotel et prend la direction de l'office du tourisme. les rues sont calmes, il n'y a pas foule et s'en est presque déprimant surtout que l'office est enclavé dans un pseudo centre commercial et des HLM, en béton et sans âme. Bref, mon séjour à Colmar commence mal ...

Et c'est le guide qui remonte le niveau par son professionnalisme mais aussi ses annecdotes joyeuses (et plus triste sur la collégiale St Martin vis à vis des juifs). Nous avons vu de belles choses, eu moult informations sur la ville et l'histoire alsacienne, souvent sourit et encore plus rit. Tout ceci a rendu cette visite très agréable dont on aurait aimé qu'elle dure toute la journée. Mais comme toute bonne chose à une fin, et qu'il est pratiquement 13h, il est temps de trouver un resto sympa avant de prendre possession de ma chambre.

Je me suis arrêtée dans le japoanis de la grand'rue qui pour une fois, n'est pas tenu par des asiatiques et propose même des makis saumon/fromage de chèvre. c'est un mélange subtil qui change de la version parisienne. Et puis la terrasse est bien agréable :)

Une petite pause devant la télé tout en rédigeant ce compte rendu. Il est 16h et temps de repartir pour savourer la petite venise et continuer le safari photo.

C'est bien une petite ville car en 2 coups de cueillère à pot, me voici à l'embarcadère. Mon billet pris, je profite du soleil sur la terrasse du bar accompagnée d'une bonne bière fraiche.

La balade de 30 min est sympatique et kitch car ça ne casse pas 3 pattes à un canard. Je continu la balade en passant devant l'ancienne maison du bourreau pour prendre la rue circulaire, une sorte de périph à très petite échelle ;) direction le champ de mars avant de redescendre vers l'église des dominicains pour aller admirer la "vierge au buisson de roses". Tout en flanant dans les rues, bien sûr.

La fatigue me gagnant, je rentre à l'hotel pour aller me reposer car mine de rien, c'est un week-end assez fatigant. Bonne nuit et à demain pour la suite.

Comme j'ai déjà vu 90% de la ville la veille, je profite d'une bonne grasse mat' avant de repartir arpenter les rues à la recherche des points touristiques non pris en photo. Tout en flanant dans les rues et parcs en attendant l'heure de reprendre le train vers Paris.

Je peux vous dire que cette journée fut ennuyeuse à mourir. Une seule journée suffit bien amplement pour la découvrir et l'aprécier à sa juste valeur. 

 

Posté par milady92 à 15:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]