10 juillet 2013

Juillet 2013 : Marseille et Cannes

je profite d' un long week end (du vendredi au mardi) pour aller dans le sud de la France. d'abord Marseille pour finir par Cannes et sa plage pour un peu de bronzette ;)

Vendredi 5 juillet : j'arrive sous un soleil de plomb alors que le soleil peine à paraitre sur l'Ile de France, il est pas loin de 10h et il fait déjà plus de 30°c !

je passe acheter le citypass qui permet d'utiliser les transports en commun, très pratique, de visiter des musées, profiter des visites guidées dont celle de nuit (les batiments illuminés du vieux port au mocem, de la grèce antique à aujourd'hui) avec une halte à l'hotel le temps de se rafraichir et de poser mes achats du jours.  

après ce petit repos loin de la chaleur de l'après midi, me voici sur le bateau menant au Frioul avec un arrêt sur l'ile d'If et sa fameuse prison. en soi, le chateau n'a rien d'extraordinaire posé sur cet ilot rocailleux mais son histoire et sa notoriété en ont fait un lieu incontournable et puis le trajet et la visite son inclus dans le citypass, il serait dommage de ne pas y aller.

un conseil non négligeble, bien surveillé l'heure pour ne pas louper l'heure de passage du bateau. perso, j'ai loupé l'avant deernier à 17h15 et du attendre celui de 18h15 soit 1h d'attente à contempler la mer et à jouer sur mon smartphone pour passer le temps.

samedi 6 juillet : aujourd'hui après une bonne nuit de sommeil et une grasse mat bien agréable, me revoici au vieux port.

en hommage à ma grnd mère, je monte dans le 1er bus qui passe (ligne 83 qui longe la corniche et les plages) et profiter de la visite de la ville. ce ne fut pas une très grosse prise de risque dans le sens ou le termine correspond à une station de métro, le retour est assuré :)

le bus m'a laissé du coté est de la ville et le métro m'amène au coté ouest, arrêt la Joliotte, le nouveau port marchand avec ses ferrys, sa cathédradrale datant du début du 20e siècle et bien sur le Mocem et le fort St Jean. de là, j'ai pris le petit train menant à Notre Dame de la Garde, au lieu touristique (le plus visité de la ville).

retour à l'hotel pour une bonne douche rafraichissante et un repos bien mérité après toute cette marche au travers de la ville.

dimanche 7 juillet : départ pour Cannes, petite ville toute en longueur longeant la mer.

honnetement, je trouve cette ville sans interet mis à part son festival et ses plages, tout comme Deauville d'ailleurs. et après ma visite à l'office du tourisme, je ne suis pas la seule à le penser.

mais bon, ce soir, il y a un film dans le palais des festivals puis un spectacle sur la plage. j'aurai l'impression d'être une VIP du festival ;)

en attendant, je parcours la croisette depuis le palais des festival avant de rentrer par la rue marchande. magasins de luxe sur le frond de mer avec ses palmiers et les autres boutiques dans la rue parallèle. Puis, je rentre me rafraichir à l'hotel car il fait vraiment trop chaud ...

ce soir, j'ai donc fait la starlette en montant les marches du palais des festivals et prie place dans la fameuse salle. je suis un peu déçue car en fait la salle et l'espace entre la route et les marches (le fameux tapis rouge) sont assez petits, par contre les fauteuils sont très confortables ;)

le film projeté date de 1945, il s'agit d'une opérette et l'histoire d'amour d'un homme et d'une femme qui se termine par 4 mariages (sans enterrement lol). cette projection fort applaudie, fut suivi d'un concert près de la plage, mélant percutions, musique traditionnelle et de la danse folklorique. bon, la fatigue me gagne et mon hotel n'est pas à coté alors je pars avant la fin ce qui et fort dommage car le spectacle valait le détour.

lundi 8 juillet : je profite de la fraicheur du matin pour aller me baigner. donc pas de grasse matimée mais a tranquilité de la plage et du soleil car trop de soleil tue le soleil ...

avant que le soleil et la chaleur soit trop insuportable, je me promène dans les rues coté ouest du palais qu'on pourrait qualifié de beaucoup plus touristique et populaire en contraste avec les Palaces du coté est.

ainsi, de ce coté, on trouve les restaurants (le coté qualité/prix n'est pas forcement au rendez vous), les boutiques de souvenirs et la vieille ville qui est le point le plus interessant du quartier : petites ruelles serpentant le long de la colline menant à l'église Suglet et le musée.

bon, j'en ai plein les pieds et des ampoules sont en train de se former donc repos à l'hotel et au frais.

Posté par milady92 à 10:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Juillet 2013 : Marseille et Cannes

Nouveau commentaire